De Cathédrale à Cathédrale

Cette fois-ci nous n’étions pas à l’Ouest…

Enfin ce samedi 9 mai 2015 à 4h30 nous avons été touchés par la grâce d’une météo assez favorable.

Après 3 tentatives infructueuses depuis un mois nous sommes rassemblés, 12 fidèles pour écouter le sermon de notre Oracle Ghislain. Il nous prédit par un briefing très complet à 5h30 (Z quand même) ce qui nous attend sur le chemin de Strasbourg-Entzheim LFST. Reportez-vous à votre bréviaire 2014-2015 pour le contenu sans oublier les Sup-AIP parait-il.

Après quelques cantiques sur « Donnez-nous la météo, les Notam, les Vac », nous voilà tous ragaillardis pour ce pèlerinage en 3 étapes.

- Cathédrale Chartres LFOR– Troyes LFQB – Nancy Essey (réussi) LFSN – Strasbourg LFST - Cathédrale.

Retour prévu par Vesoul LFQW – Auxerre LFLA – Chartres LFOR.

 

Notre fidèle Régent F-GOVD DR400, 180cv – deux PA 28 ,F-GHKJ et notre petit dernier F-HZCM (Glass-cockpit) vont saluer le Rhin et l’Alsace-Lorraine. Les avions sont pleins mais pas les pilotes ni les réservoirs (aux collerettes) et cela nous oblige à prévoir de l’avitaillement en route. Les équipages changent aux étapes pour que la diversité de nos  avions de voyage soit soulignée (2 femmes pilotes et les autres).

 

Décollage pour Troyes vers 7H avec un plafond de 2700ft et un vent favorable du 240° 10kts. En ayant le Radial de garde QDM 093° vers BRY nous laissons les zones Parisiennes à Gauche. Même en passant Loing, à trois avions - à Troyes, c’est vite avalé en 1h10. 10kts Vent de Droite en finale 17 ce n’est pas un problème pour nos pilotes.

Permutation rapide et nous repartons pour Nancy-Essey. Les zones de St-Dizier ne sont pas actives ce qui nous laisse le loisir d’admirer les lacs du Der et d’Orient gris-argent. Dans CM, en contact avec Strasbourg-Info 119,45, je voie les barbules qui commencent à descendre à 2500ft et de petites collines qui s’élèvent. KJ vole sur notre gauche 500ft + bas (comme le confirme le MFD) en route convergente. Nous rassurons le contrôleur inquiet car jusqu’à 10 mn de Nancy nous les avons en vue loin au bout de l’aile gauche. Nous arrivons travers Ouest de la ville de Nancy et choisissons l’approche par le Sud de la ville pour intégrer la vent arrière 21. KJ préfère passer via le Nord, une verticale du terrain puis une vent arrière 21 main gauche. Heureusement vers 10H30 nous avons une bonne visibilité horizontale car le terrain est entouré de collinettes (pour Ghislain) même en Base. Donc l’Essey est marqué. Refueling, grimper de 3 étages à la tour pour les taxes et photos panoramiques du super-Escadron de l’ACEL sur le tarmac.

L’accueil du contrôleur et des membres du club de Nancy est très hospitalier et ils nous encouragent à revenir.

Troisième étape pour nos chevaliers. Travers Phalsbourg et Franchissement des Vosges au col de Saverne où le paysage s’éclaircit, la plaine se découvre et les louanges s’élèvent « ça a vraiment de la gueule ». Strbg App a nos éléments et autorise tout le monde en une semi-directe en vue pour la 23 sans passer par W, WB, WA (préparés soigneusement). Le clocher de la cathédrale nous ouvre la voie et on repère de loin la longue piste et son TWY parallèle. En finale le gros Airbus d’Air-France nous salue en patientant au point d’arrêt.

 

Dernière étape cruciale : arriver à la Cathédrale, vue en approche, approche à vue, et se restaurer. Heureusement Maitre Colin nous guide. Un forfait jour à 4€20-TER-Tram-5mn de marche et en une heure nous déjeunons comme des touristes dans une taverne. Une FlammeKueche (approx), Choucroute pour certains, café et nous entamons notre marche sur le chemin de Strasbourg Cathédrale.

Le ciel s’est ouvert pour nous recevoir sur le parvis. Des colombages sculptés en façade et les tours gothiques en grès rose des Vosges avec des vitraux étincelants nous composent le décor superbe de cette superproduction. Vous reconnaitrez les acteurs rougeauds et réjouis au pied des marches de ce Festival, ayant réalisé leurs vœux. « It’s not just an illusion ».

Mais le temps court et nous ne pouvons méditer longtemps. Cavalcade retour et vers 14H30 Z , essence fournie par le camion et nous décollons cap Sud vers Vesoul. Sans nuages sur la paisible plaine d’Alsace c’est fun (foehn ?).

Le Rhin à gauche et les verts ballons des Vosges à droite, « como la vita e bella ».

Le vent du Sud-ouest n’a pas molli et il faut monter à 5000 ft pour éviter les turbulences. Après Bale Info 130.90 nous contactons Colmar 119.00. Il y a des IFR vers le terrain et mieux vaut les contacter rapidement. Le cheminement se fait le long du Rhin et l’ancienne base 132 de Colmar Meyenheim pour éviter les trajectoires IFR.

Puis virage à droite au 265° au sud des Vosges et attention aux planeurs de Belfort_Chaux LFGG. Malgré le soleil de face après 8 mn, le ruban argenté de la 26 de Vesoul nous fait signe. Cécile veut une approche verticale terrain et nous faisons donc le tour du terrain porte-avion, en main Gauche. 1408m de piste nous accueillent puis roulage à l’Ouest du parking pour la pompe à essence.

Vesoul est un joli terrain verdoyant, sur un plateau, très bien tenu avec des activités Voltige et paras. L’avitaillement (ravitaillement au café du terrain) est un peu long et il faut prendre une décision.

L’étape prévue d’Auxerre  est annulée. Le vent de 7 kts est contre nous et la nuit aéronautique est à 19H35. Voilà ce qui justifie être commandant de bord.

 

Avec 2H30 de navigation prévue nous nous envolons vers 16H30, déroutement si nécessaire à Auxerre.

Le vol est magnifiquement calme. Nous survolons la Haute-Marne Jaune et passons travers les remparts de la ville fortifiée de Langres. Vol éblouissant par le soleil couchant et la tenue de cap(e) de nos pilotes. Ils volent et se battent comme des Lions au dessus de l’Yonne(s), visant le VOR de PTV et nous déposent à 18H57, juste avant le Sunset, au marigot de l’Odyssée à Chartres. Assoiffés et heureux. Si ce n’est pas magique !

 

Nous avons donc été successivement fidèles, chevaliers, pèlerins, colombes, fauves et Pilotes en une seule journée. Qui dit mieux pour prouver notre foi en l’Aviation et l’ACEL avant l’Ascension.

Donc à votre tour de vous inscrire et de participer au prochain pèlerinage.  Amitiés.

                                                                                                                                                             Elie.B

 

Avec : Ghislain, Cécile, Annie, Bernard, J Luc, Pierre, Joel, Philippe, Nicolas et son fils.

Merci aussi à Fabrice Meynard qui a pris l’initiative de ce beau voyage.                                               Mai 2015.

 

Vidéo de l'approche à Strasbourg