La promotion 2012 de l’aéroclub chartrain est exceptionnelle par le nombre de jeunes

Les jeunes pilotes du club ont appris à voler autour de Chartres. Ce sont Mehdi Mouileh, Thomas Joron, Abel Bonnement, Victor Finet, Sophie-Charlotte François et Claire Force ? - photo : eva ledieu.

Les jeunes pilotes du club ont appris à voler autour de Chartres. Ce sont Mehdi Mouileh, Thomas Joron, Abel Bonnement, Victor Finet, Sophie-Charlotte François et Claire Force ? - photo : eva ledieu.

L’aéroclub de Chartres a cette année une exceptionnelle promotion de jeunes pilotes. À moins de 20 ans, ils ont déjà leur brevet.
Fabrice Bluszez

L'aéroclub de Chartres termine l'année avec une demi-douzaine de jeunes pilotes. Avant même d'avoir le permis de conduire une auto, ils ont obtenu le brevet de pilote d'avion privé, en août (Abel Bonnement, Sophie-Charlotte François), en octobre (Victor Finet) ou en novembre (Thomas Joron, Claire Force, Mehdi Mouileh).

I ls se sont parfois passionnés très jeunes pour l'aviation. Sophie-Charlotte François raconte que son père, pilote de Boeing 777 chez Air France, « a voulu me faire piloter très jeune, et m'a emmenée dès 7 ans, mais j'ai eu peur et j'ai arrêté, avant de reprendre plus tard. »

Des scientifiques

Victor Finet, en terminale S au lycée Notre-Dame, à Chartres, a, lui aussi, découvert sa vocation « à l'âge de 7 ans lors d'un meeting aérien », alors qu'il habitait près de l'aérodrome de Bricy (Loiret). Un point commun : ce sont plutôt des scientifiques (terminale S, école d'ingénieurs). Un projet identique : devenir pilote professionnel. « Il faut en général faire deux années de prépa avant d'entrer à l'École nationale de l'aviation civile », rapporte Claire Force, 17 ans, en terminale S au lycée Marceau. Elle a déjà fait un stage de voltige et se verrait bien pilote de chasse « ou de transport, selon le résultat des tests de l'armée de l'air. »

« On a prévu
d'aller au
Touquet
le 29 décembre »

À 19 ans, Sophie-Charlotte François est en école d'ingénieur aéronautique et souhaiterait « intégrer l'armée de l'air et devenir pilote de chasse ». Comme Claire Force, elle a goûté à la voltige. « Mais après l'apprentissage sur Cessna, je dois d'abord voler sur un avion plus fin, un Robin, avant de pouvoir utiliser un avion de voltige. Son père en a un, basé à Chartres. On n'en est pas là. Elle est allée à Deauville pour sa première navigation seule. « Et depuis, je n'en ai pas trop fait… Orléans une fois. » Abel Bonnement, 18 ans, de Gazeran, en école d'ingénieurs, envisage aussi de devenir pilote de chasse. Il a fait ses premiers vols vers la Normandie. « Alençon, Deauville, le pont de Normandie. C'est sympa de voir les paysages. On a prévu, avec Mehdi et Sophie, d'aller au Touquet, de là on ira manger à l'aérodrome du Havre. On rentrera ensuite sur Chartres. Ce sera le 29 décembre. On part avec trois avions, deux Cessna et un Piper PA28. Ce sont des voyages club. On paye le tarif normal pour les heures mais on divise le prix en étant plusieurs. »

(Lien vers le site de L'Echo Républicain)

Sûreté

Dans le cadre des mesures nationales mises en oeuvre pour assurer la sûreté de l'aviation civile et se prémunir contre toute menace criminelle ou terroriste, il est demandé à toute personne fréquentant la plateforme de l'aéroclub d'informer sans délai le personnel salarié ou bénévole du club de tout évènement qui lui paraîtrait ne pas correspondre aux activités qui se déroulent habituellement sur la plateforme.

Merci de votre compréhension.

Antoine CROCHON

et

Fabrice MEYNARD


Nouveaux instructeurs, ils sont désormais présents sur le planning du Club.